Articles

SE RESSOURCER ET SE RECHARGER EN ENERGIE

Voici plusieurs idées pour se ressourcer et se recharger en énergie :

  • Enlacer un arbre
  • Reprendre contact avec la nature : Aller dans un parc : observer les feuilles, les bourgeons, les couleurs, écouter le chant des oiseaux, le vent… Inspirer le calme, Expirer mon stress
  • Visualisation
  • Les racines d’un arbre : en inspirant : laisser venir tous les nutriments, toute cette énergie nourricière et visualiser cette énergie qui monte de la plante des pieds à la tête. En expirant : mes racines s’étendent (être en position debout)
  • La boule de lumière en dessous des pieds et au-dessus de la tête qui représente la connexion entre la Terre et le Ciel. Imaginer une colonne de lumière qui relierait ces 2 boules (position debout)
  • Bulle d’énergie formée tout autour de moi pour me protéger, pour lâcher prise. Ca aide à clarifier les idées, à savoir quoi répondre à une personne agressive, à calmer la personne en face
  • Connexion aux 4 points: Tan Tien (2 cm sous le nombril), le Thymus (au-dessus du cœur sur le sternum), la Terre et le Ciel. Visuaiser le rayon laser de lumière qui relie ces 4 points
  • La couleur rouge du chakra racine. C’est un Tonique vivifiant, visualiser un champ de coquelicots
  • La respiration ventrale
  • Tapoter son corps avec le plat de la main (auto-massage)
  • Les mandalas
  • Les pierres : la Tourmaline noire qui protège des énergies néfastes ainsi que la Labradorite

Ecrit à Londres le 22 mars 2017

J’ai testé pour vous la cure détox de raisin

Pourquoi faire une cure de détox ?

Cela faisait longtemps que cela me trottait dans la tête et là ; j’avais 2 semaines devant moi qui s’y prêtaient bien. L’objectif de cette cure est de détoxifier l’organisme et donc de faire la chasse aux toxines. Le principe est de mettre au repos le système digestif en ne consommant qu’un seul aliment pendant quelques jours. On appelle cette période la mono diète. Savez-vous que le corps utilise 30 % de son énergie pour la digestion. Exempté d’une bonne partie de cet effort, l’organisme va agir directement sur les organes chargés de l’élimination des déchets à savoir le foie, le pancréas, le tube digestif, les reins, les poumons et la peau.

La meilleure période pour effectuer la cure de raisin est bien sûr au moment des vendanges entre la fin de l’été et le début de l’automne.

Concrètement, en quoi cela consiste ?

La mono diète de raisin est encadrée par une entrée dans la cure et une sortie de cure. Il ne faut pas faire n’importe quoi.

Le 1er jour, je n’ai mangé que des céréales (riz, pâtes, quinoa, boulgour, pain, flocons d’avoine…), le 2è jour que des légumes et le 3è jour que des fruits.

Ensuite pendant 5 jours, je n’ai mangé uniquement du raisin. Il vaut mieux bien sûr choisir du raisin bio car le raisin est un des fruits qui reçoit le plus de pesticides. Vous pouvez varier les types de raisin : blanc, noir, rouge, vert, avec ou sans pépins. Je n’ai pas été très courageuse mais vous pouvez aller jusqu’à 9 jours de mono diète raisin.

Après il y a la sortie de cure. Pour moi le J9, je n’ai mangé que des fruits, J10 que des légumes, J11 que des céréales, J12 uniquement des fruits et des légumes, J13 uniquement des fruits et des céréales et le dernier jour fut un festin puisque j’ai pu manger des fruits, des légumes ET des céréales !

Qu’est-ce que cela m’a apporté ?

D’abord c’est comme un challenge, il faut de la volonté pour résister aux tentations et pour aller jusqu’au bout. Plus de pain beurre, de fromage, de chocolat, de thé, de café (on ne boit que de l’eau ou de la tisane). A la fin, on est très content d’avoir réussi. Cela augmente notre confiance en soi, je suis capable de…

Physiquement, on se sent allégée. On perd un peu de poids, un tour de taille et au niveau de la digestion, on n’a plus cette sensation de ballonnement ou de fatigue après les repas souvent trop copieux. Ca c’est vraiment super. On a donc un regain d’énergie.

On dort très bien aussi.

Il y a par ailleurs de nombreux effets bénéfiques pour le corps mais que j’ai du mal à mesurer. Le raisin agit comme un antalgique, il est anti-inflammatoire, antiallergique, il protège des infections de la gorge, il est riche en magnésium, en calcium, en fer, en phosphore donc stimule les défenses immunitaires, c’est un antioxydant donc il lutte contre le vieillissement et la dégradation cellulaire.

D’autre part, cette cure nous permet de développer nos autres sens en dehors du goût comme l’odorat et la vue. J’étais plus sensible aux odeurs, celle du pain grillé par exemple que les autres mangeaient, se préparer une assiette haute en couleurs avec différents fruits ou légumes.

On s’habitue sans problème à se passer des aliments qu’on croyait indispensables à notre alimentation. On n’est plus dépendant de certains aliments ou boissons. Notre regard sur la nourriture évolue. Et en fin de cure, on a envie d’effectuer quelques changements dans nos habitudes alimentaires, ne pas revenir nécessairement à ce qu’on faisait avant mais manger plus sainement, plus de fruits et légumes. Et puis on savoure plus ce qu’on mange car on retrouve le goût et les saveurs.

La conclusion est qu’on peut vraiment se passer de tout et surtout qu’on peut faire autant de choses en mangeant nettement moins et mieux. Pour preuve d’avoir couru un semi-marathon dans un temps très correct le dernier jour de ma cure de détox donc en m’étant nourrie essentiellement de fruits pendant 15 jours.

Cette cure de détox est tirée du livre « En bonne santé toute l’année » du docteur Jean-Christophe Charrié et de Marie-Laure de Clermont-Tonnerre qui regroupe 20 cures alimentaires naturelles et efficaces. Si vous êtes tenté par l’expérience, envie qu’on en parle ou d’être soutenu, n’hésitez pas à me contacter.

 

L’HARMONIE AU CREUX DES MAINS

Masser et se faire masser nous aide à retrouver une harmonie et une paix intérieure.

Voici un conte asiatique que j’aime bien et qui est très parlant.

La belle-mère et sa bru vivaient sous le même toit. Depuis le début, les deux femmes ne pouvaient se supporter. Le mari, lâche comme la plupart des hommes dans cette situation, se gardait bien de prendre parti. La vie de la jeune femme était devenue intolérable et elle éprouva une haine sans borne pour son bourreau de belle-mère. Elle résolut de la faire disparaître discrètement et décida donc d’aller consulter une vieille chamane vivant dans une cabane de branches non loin du village.

Sans manifester la moindre émotion, la vieille écouta sa funeste demande. Elle ferma les yeux un long moment et répondit enfin : « En matière de poison, il faut être très prudente. Je vais vous donner un mélange d’herbes toxiques qui agit très lentement. Pour activer son effet, vous devrez masser votre belle-mère deux fois par jour. Mais pour qu’elle accepte ce traitement, vous verserez tout d’abord cette préparation dans sa nourriture. Elle sera malade quelques jours. Quand le médecin du village l’aura auscultée sans trouver de remède, envoyez-moi chercher. Je donnerai alors la prescription ».

Le plan se déroula comme prévu. La vieille de la montagne fut appelée au chevet de la belle-mère. Elle prescrivit une tisane et des massages deux fois par jour pendant un mois. Elle montra à la jeune femme comment les exécuter.

Par la vertu des massages quotidiens, la belle-mère se détendit et son caractère se bonifia. Les deux femmes se rapprochèrent, leurs énergies s’harmonisèrent. Au bout de quinze jours, elles étaient devenues comme mère et fille, liées par une véritable affection. La belle-fille fut prise de remords. Elle courut jusqu’à la cabane de la magicienne pour lui demander un antidote. La vieille l’accueillit avec un sourire radieux :

« Ne vous inquiétez pas ma fille, la tisane est inoffensive. Elle est même bénéfique. Tout s’est déroulé comme je l’avais prévu. La pratique du Tao nous enseigne à transformer le négatif en positif. »

Ce fut comme une révélation pour la jeune femme. A partir de ce jour, elle revint souvent rendre visite à la vieille de la montagne pour suivre ses traces sur les sentiers de la sagesse. Elle prit ensuite sa succession comme médecin des corps et des âmes, surtout à travers l’art du massage, qu’elle transmit généreusement.

Peut-être est-elle à l’origine de cette jolie habitude familiale en Orient : se masser les uns les autres au quotidien ? Une tradition qui peu à peu voyage vers l’Occident…

 

LE SHIATSU

Mieux que les médicaments antistress, le shiatsu !

Allongé habillé au sol sur une natte, un massage shiatsu vous  redonne de l’énergie.

Toute la philosophie de cette technique japonaise repose sur le taoïsme – qui fait partie des trois enseignements de la Chine classique avec le confucianisme et le  bouddhisme.

 « Ne poussez pas la rivière, elle coule toute seule », résume Bernard Bouheret, kinésithérapeute, praticien et enseignant de shiatsu thérapeutique depuis trente ans. « Le tao vise à conquérir un état de paix intérieure en harmonie avec le temps qui passe et aussi avec le temps qu’il fait », explique-t-il.

Le shiatsu « vise à restaurer la libre circulation de l’énergie dans le corps. Chaque point est comme une écluse qui s’ouvre ou se ferme suivant les besoins (saisons, climats, horaires de la journée, dysfonctionnements, etc.) », détaille M. Bouheret.

« Le shiatsu est une discipline énergétique manuelle à vocation non médicale. Issu de la  médecine traditionnelle chinoise, il appartient au domaine du bien-être et du confort des personnes, explique Claude Didier, porte-parole de la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel (FFST). Face à la société de mal-être, on ne propose pas du Prozac, mais du shiatsu. Le shiatsu est une forme d’hygiène naturelle qui stimule les défenses naturelles, un art du bien-être ».

Ainsi, face à des muscles raidis, le plus souvent par le stress de la vie quotidienne, le masseur redonne de la circulation, de la vie, de la légèreté, de l’équilibre.  Et après le massage, vous vous sentez apaisé !

www.ffst.fr

www.shiatsu-aist.org

 

LES BIENFAITS DU COCOMBRE !

Quels sont les bienfaits du concombre ? On le boit, on le mange et on s’en sert en soin de beauté. Le concombre est désaltérant, car il est composé d’eau à 95%. Il est, du coup, très peu calorique. Le concombre contient des vitamines B, de la provitamine A et de la vitamine E. Il est dépuratif, diététique, désaltérant et en soin de beauté, on l’utilise en lotion, en masque ou en cataplasme. Contrairement aux idées communes, il est plutôt digeste. Voici quelques astuces pour profiter de ses bienfaits.

     1 – Jus rafraîchissant : Ingrédients : 2 concombres, 1 citron. Apports : vitamines A, C, E et K. Passez le concombre à la centrifugeuse. Mélangez bien et ajoutez du jus de citron. Servir bien frais.

     2 – Jus stimulant et rafraîchissant : Ingrédients : 1 concombre, 2 carottes. Apports : vitamines A, C et K. Passez les carottes et le concombre à la centrifugeuse. Mélangez bien et ajoutez de la glace pilée. Servir aussitôt.

     3 – Jus tonifiant et détoxicant : Ingrédients : 1 concombre, 1 tomate. Apports : vitamines A, C, E et K. Passez la tomate et le concombre à la centrifugeuse. Mélangez bien et ajoutez à votre goût, un peu de jus de citron. Servir aussitôt.

CONCOMBRE EN BEAUTÉ !

Le concombre est une plante connue en Inde et en Egypte depuis 4000 ans. Depuis toujours, les femmes se couvrent le visage de fines tranches de concombre pour hydrater et redonner de l’éclat à leur peau. La pulpe du concombre est effectivement réputée en cosmétologie. Très riche en vitamine C, elle entre dans la composition des soins du visage, de crèmes hydratantes et antirides. Mais c’est surtout la providence pour les peaux grasses. Ses qualités cicatrisantes et adoucissantes et pour son action assainissante et astringente. Il régularise les sécrétions sébacées.

Propriétés :  Astringente, Rafraîchissante, Adoucissante, Hydratante, Nourrissante, Régénérante

       4 – Masque astringent :

Réduisez la chair d’un concombre en pulpe au robot culinaire, déposez sur le visage une lingette ou un coton ajouré, couvrez de pulpe et laissez agir 15 minutes, rincez à l’eau claire et fraîche.

       5 – Masque hydratant : Si la peau pèle sur le front, c’est signe que la peau a soif ! Réduisez en purée 1/2 concombre pelé et épépiné, mélangez à 45 ml de yaourt nature, appliquez sur le visage et le cou, laissez agir 15 minutes, rincez à l’eau claire et fraîche.

        6 – Masque pour peau couperosée : Réduisez en purée 1/2 concombre pelé et épépiné, mélangez à 1/4 de jus de citron, 1 c. à café d’huile d’amande douce, appliquez sur le visage et le cou, laissez agir 15 minutes, enlever avec un coton imbibé d’eau de rose.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :